L’entreprise Bénech donne ses couleurs à l’Aveyron

 

En plusieurs décennies et trois générations, la société de peinture et revêtement de sol s’est imposée dans le département comme l’un des principaux acteurs du bâtiment, dans le tertiaire comme le résidentiel, à l’extérieur comme à l’intérieur.

Un long discours peut ne pas être aussi éloquent qu’une simple promenade près de chez soi. Le tour de l’avenue Victor-Hugo, à Rodez, par exemple, raconte beaucoup de choses. Restaurant le Kiosque, Maison de la petite enfance, musée Soulages, multiplexe Cap Cinéma, salle des fêtes, école Saint-Paul, centre culturel départemental, hôtel Mercure. On pourrait pousser le pas un peu plus loin, jusqu’au siège de RAGT et quelques immeubles neufs du quartier de Bourran. Tous ces jalons ont un dénominateur commun : l’entreprise Bénech. Le spécialiste ruthénois de la peinture intérieure et extérieure et du revêtement de sol est intervenu sur tous ces chantiers. Dans certains cas, du sol au plafond.

Avec ses 70 ans d’expérience et ses 37 salariés, la SARL Bénech est aujourd’hui la première entreprise de peinture et revêtement de sol du département. Elle travaille essentiellement dans l’Aveyron et sa frange. Son activité, qu’il s’agisse de constructions nouvelles ou de contrats pluriannuels d’entretien, se répartit à parts égales entre la commande publique, le tertiaire et l’industriel privé, le résidentiel particulier. « Bien que nous soyons très présents et depuis longtemps, nous souffrons d’un déficit d’image, regrette Séverine Bénech, aujourd’hui co-dirigeante de l’entreprise, qui s’apprête à prendre la suite de son père Pierre. Les gens pensent que nous ne faisons que de la peinture extérieure et uniquement de gros chantiers. Ce n’est pas le cas, nous travaillons aussi pour les particuliers, nous faisons les peintures intérieures et proposons des conseils de décoration. Le conseil personnalisé est même ce qui nous caractérise, ce qui fait que nous avons aujourd’hui de nombreux clients fidèles. »

L’aventure de l’entreprise Bénech a commencé dans le Tarn, à Valence d’Albi, où Robert Bénech s’est installé comme peintre en 1947. L’entreprise artisanale s’est peu à peu développée, jusqu’à décrocher, début soixante-dix, le marché de la ZAC des Quatre Saisons à Onet : 450 logements à peindre. C’est à partir de là que l’entreprise Bénech s’est enracinée à Rodez. Pierre est arrivé dans l’entreprise en 1976 et en a pris la direction en 1986. En 1999, il décide de diversifier l’activité avec le revêtement de sol. « Une activité plus technique que la peinture, qui nécessite un personnel plus formé et qualifié », relève Séverine Bénech, arrivée en 2005. Aujourd’hui, l’entreprise exerce exclusivement deux métiers : peintre et solier. « Nous avons choisi d’en rester là, glisse Pierre Bénech. Nous préférons  nous concentrer sur ce que nous savons faire le mieux, pour la satisfaction de nos clients. »

Bien qu’elle soit un acteur majeur du bâtiment en Aveyron, l’entreprise Bénech a gardé son caractère familial. La succession des générations en est une preuve. « Et nous considérons que nos collaborateurs font partie de cette famille, insiste Séverine. Ce sont tous des professionnels qualifiés, qui font ce métier par vocation et qui sont dans l’entreprise par choix. C’est notre meilleure assurance qualité. » Au passage, la future chef d’entreprise relève que Bénech emploie aujourd’hui 8 femmes, dont 5 travaillent sur les chantiers. « Je pense qu’il n’y a pas beaucoup d’entreprises du bâtiment qui aient un tel taux de féminisation », dit-elle. Ce qui oblige Pierre à admettre, dans un sourire faussement contrit, que l’arrivée de sa fille n’est peut-être pas étrangère à cette caractéristique.

 

Créé le : 22/10/2015 par Média 12